Publications du Service canadien des forêts

Biotic disturbances in Northern Hemisphere forests – a synthesis of recent data, uncertainties and implications for forest monitoring and modelling. 2016. Kautz, M.; Meddens, A.J.H.; Hall, R.J.; Arneth, A. Global Ecology and Biogeography 26(5):533-552.

Année : 2016

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 38294

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1111/geb.12558

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Les événements qui perturbent l’écosystème et qui sont causés par des organismes vivants (principalement des insectes), aussi appelés « perturbations biotiques », risquent de se produire plus souvent et devenir plus graves en raison du changement climatique. Pour déterminer les tendances et mesurer les incidences de ces perturbations, nous devons être en mesure d’en faire un suivi et d’en rendre compte chaque année. À l’échelle mondiale, quelle est la superficie endommagée par certains insectes à travers les forêts boréales et tempérées de l’hémisphère nord? Depuis de nombreuses années, on a recueilli des renseignements sur la perturbation dans 40 pays en Amérique du Nord, en Europe et en Asie centrale de l’Est, ce qui représente près de la moitié de la couverture forestière mondiale. Environ 3 % des forêts du Nord sur une superficie totale de 43,5 millions d’hectares sont touchés chaque année par des insectes. Les pays avec la zone perturbée la plus élevée sont le Canada, la Chine et les pays européens. La précision de ces chiffres comporte d’importantes lacunes : les méthodes de collecte de données et les exigences de déclaration varient beaucoup et les résultats sont loin d’être certains. Étant donné le rôle important de perturbation joué par les insectes sur la croissance et le développement des forêts, nous recommandons d’augmenter les efforts pour améliorer la précision et la cohérence des futurs programmes de collecte de données.