Publications du Service canadien des forêts

Infection assays in Arabidopsis reveal candidate effectors from the poplar rust fungus that promote susceptibility to bacteria and oomycete pathogens. 2018. Germain, H.; Joly, D.L.; Mireault, C.; Plourde, M.B.; Letanneur, C.; Stewart, D.; Morency, M.-J.; Petre, B.; Duplessis, S.; Séguin, A. Mol. Plant Pathol. 19: 191-200.

Année : 2018

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 37889

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1111/mpp.12514

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

Cette étude suggère qu’un ensemble de protéines spécialisées (effecteurs) produites par le champignon de la rouille européenne du peuplier visent des composantes spécifiques des cellules hôtes afin de favoriser sa prolifération.

Comme plusieurs maladies fongiques, ce champignon injecte des effecteurs dans les cellules de son hôte pour en diminuer les mécanismes de défense et détourner les ressources à son avantage. L’objectif de ces travaux était d’évaluer la capacité de certains effecteurs de la rouille à induire la prolifération du champignon et à augmenter sa virulence chez le peuplier.

L’étude des effecteurs permet de mieux comprendre les mécanismes d’interactions entre les arbres et les microbes en utilisant le peuplier comme système modèle afin de mieux évaluer les dommages pouvant être causés par les ravageurs exotiques.

Programmes de financement

  • Initiative de recherche et développement en génomique
Infection assays in _Arabidopsis_ reveal candidate effectors from the poplar rust fungus that promote susceptibility to bacteria and oomycete pathogens
Dernière mise à jour :