Publications du Service canadien des forêts

High temperature induces downregulation of polydnavirus gene transcription in lepidopteran host and enhances accumulation of host immunity gene transcripts. 2017. Seehausen, M.L.; Cusson, M.; Régnière, J.; Bory, M.; Stewart, D.; Djoumad, A.; Smith, M.S.; Martel, V. J. Insect Physiol. 98: 126-133.

Année : 2017

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 37808

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1016/j.jinsphys.2016.12.008

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

Dans cette étude, les chercheurs ont examiné les facteurs moléculaires responsables de la réponse immunitaire de la tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE) à l’égard du parasite Tranosema rostrale, et ce, en fonction de la température. La guêpe parasitoïde T. rostrale utilise son dard pour pondre ses œufs sous la peau des larves de TBE.

Les chercheurs ont observé une importante augmentation de la mortalité des oeufs de T. rostrale lorsque les chenilles hôtes étaient exposées à des températures supérieures à 20 °C. Cette hausse de la mortalité était due à l’effet combiné de deux facteurs : les gènes viraux, issus d’un virus transmis par la guêpe à la TBE au moment de la ponte, étaient moins exprimés et les gènes d’immunité de la TBE étaient davantage exprimés. La TBE est un insecte ravageur indigène dont les épidémies constituent la perturbation naturelle la plus importante des sapinières canadiennes. Les parasitoïdes de la TBE jouent un rôle primordial dans le maintien des populations à l’état endémique entre les épidémies.

Programmes de financement

  • Initiative de recherche et développement en génomique
High temperature induces downregulation of polydnavirus gene transcription in lepidopteran host and enhances accumulation of host
immunity gene transcripts.
Dernière mise à jour :