Publications du Service canadien des forêts

Recognition and possible remediation of automated tree delineations with multiple isolations per tree (split cases) on high resolution imagery. 2016. Leckie, D.G.; Walsworth, N.; Gougeon, F. Canadian Journal of Remote Sensing, 42:1–24, 2016.

Année : 2016

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 37632

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1080/07038992.2016.1217483

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

Les analyses individuelles des couronnes d’arbres provenant de l’imagerie a haute r´esolution est de plus en plus utilis´ee dans les applications forestieres. Les d´elimitations automatiques des couronnes (isols) qui sont impr´ecises peuvent provoquer des erreurs dans la classification des especes et sur les estimations de l’inventaire. Cet article explore la question de la reconnaissance des cas fractionn´es (par exemple, les couronnes d’arbres qui ont ´et´e sursegment´ees en plusieurs isols) et montre 3 proc´edures de correction pour am´eliorer les d´elimitations. Plusieurs m´ethodes pour l’identification des cas fractionn´es sont propos´ees, mais un cadre conceptuel pour une approche d’adaptation de gabarit est davantage d´evelopp´e. Des cas fractionn´es candidats sont identifi´es la ou il y a une bonne correspondance entre le gabarit repr´esentant l’apparence des arbres dans l’imagerie, et plusieurs isols sont dans le gabarit. Les candidats sont analys´es plus en profondeur par des preuves telles que la forme de l’isol, la classe des especes et les concordances des mod`eles centr´es sur chaque isol. Les proc´edures ont ´et´e d´emontr´ees avec un isolement de la couronne individuelle typique sur l’imagerie multispectrale de 40 cm pour une forˆet mixte dans le nord-est de l’Ontario. Le processus a montr´e une efficacit´e pour am´eliorer l’isolement, avec des taux d’omission attendus de 15%–20% et 25%–30% de fausses alarmes. Dans l’ensemble, la quasi-totalit´e des cas fractionn´es r´eels observ´es a montr´e une am´elioration des d´elimitations des couronnes. Ce travail a montr´e que des approches pour la reconnaissance et la rem´ediation des cas de partage sont possibles, mais devront ˆetre complexes et devront examiner de multiples preuves.