Publications du Service canadien des forêts

Multiple effects of tebufenozide on the survival and performance of the spruce budworm (Lepidoptera: Tortricidae). 2017. van Frankenhuyzen, K.; Régnière, J. Can. Entomol. 149: 227-240.

Année : 2017

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 37394

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.4039/tce.2016.50

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

L’application aérienne de Mimic® 2LV sur des populations en croissance de la tordeuse des bourgeons de l’épinette (Choristoneura fumiferana (Clemens); Lepidoptera: Tortricidae) au Québec, Canada, a causé de forts taux de réduction des populations avec des dépôts de 0.5–1.2 μg de tébufenozide par g de feuillage. Des bioessais faits à la suite d’applications sur des arbres en pots dans des enclos extérieurs ont révélé de multiples effets sur la survie et le recrutement de la tordeuse. Une exposition chronique (14 jours) de larves d’âge avancé à du feuillage traité a réduit non seulement leur survie, mais également celle des chrysalides, le succès d’accouplement et la fécondité des survivants, selon la concentration appliquée. Des traitements produisant un dépôt foliaire de 0.5–1.5 μg de tébufenozide par g ont causé une forte mortalité. L’exposition à un dépôt de 0.15–0.5 μg par g a causé une mortalité retardée au cours de la pupaison et la réduction du succès d’accouplement des survivants. L’exposition à ~ 0.07–0.15 μg par g a quant à elle réduit la fécondité des femelles accouplées. L’exposition sous-létale n’a eu aucun effet sur la progéniture des survivants, que ce soit en termes d’éclosion des oeufs, de survie en diapause ou de survie et performance post-diapause. La survie réduite des stades larvaires avancés et des chrysalides, combinée avec le recrutement réduit chez les survivants résultant des baisses de succès d’accouplement et de fécondité, contribuent vraisemblablement à la suppression des populations de tordeuse traitées au Mimic® au cours des années suivant les traitements.

Résumé en langage clair et simple

Dans cette étude, les chercheurs ont testé l’effet de l’exposition à différentes doses de Mimic® 2LV sur des larves de tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE). Le Mimic® est un insecticide qui agit sur le système hormonal en induisant une mue prématurée, incomplète et létale chez la larve. Une fois qu’elle en a ingéré, la larve de TBE cesse de s’alimenter temporairement.

Une exposition de 14 jours à du feuillage traité au Mimic® a réduit la survie de larves d’âge avancé, celle des chrysalides ainsi que le succès d’accouplement et la fécondité des insectes survivants. S’il y a suffisamment de Mimic® sur le feuillage, il y a une mortalité retardée au cours de la pupaison, une réduction du succès d’accouplement des survivants et une réduction de la fécondité des femelles accouplées.

Dernière mise à jour :