Publications du Service canadien des forêts

Quinoa biomass production capacity and soil nutrient deficiencies in pastures, tree plantations and native forests in the Andean Highlands of Southern Ecuador. 2016. Chacón, G.; Gagnon, D.; Paré, D. Rev. Cienc. Vida 24: 16-28.

Année : 2016

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 37390

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Cette étude visait à mieux connaître la fertilité de sols de l’Équateur utilisés à diverses fins (land uses) en utilisant le quinoa. Les résultats de cette étude suggèrent que les différents sols analysés ne peuvent supporter la culture du quinoa sans l’apport de différentes combinaisons de fertilisant contenant du phosphore et du potassium comme principaux éléments. Les différents sites d’étude comprenaient des forêts naturelles, des pâturages, ainsi que des plantations d’eucalyptus et de pin qui se trouvent généralement sur des pâturages dégradés. Les sols des plantations de pin se sont avérés les plus infertiles en raison d’un usage intensif préalable (déforestation, pâturage, plantation), en plus de l’effet direct des pins. En plus de carences en phosphore et en potassium, ces sols pourraient présenter des concentrations toxiques en aluminium.