Publications du Service canadien des forêts

Fuel fragmentation and fire size distributions in managed and unmanaged boreal forests in the province of Saskatchewan, Canada. 2016. Lehsten, V.; de Groot, W.; Sallaba, F. Forest Ecology and Management 376:146-157.

Année : 2016

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 36970

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1016/j.foreco.2016.06.014

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

La méthode canadienne de l’indice Forêt-météo (IFM) est la méthode d’évaluation des dangers d’incendie la plus utilisée dans le monde. Nous avons créé une base de données Forêt-météo mondiale des calculs quotidiens de la méthode de l’IFM pour la période 1980-2012, quadrillées à une résolution de 0,5 de latitude par 2/3 de longitude. Nous avons comparé les calculs de l’indice de sécheresse de la méthode de l’IFM de nos ensembles de données aux calculs des données des stations météorologiques individuelles pour un ensemble représentatif des 48 stations en Amérique du Nord, en Amérique centrale, en Amérique du Sud, en Europe, en Russie, en Asie du Sud-Est et en Australie. La base de données sera utile pour analyser les liens historiques entre les conditions météorologiques propices aux incendies forestiers et l’activité du feu aux échelles continentale et mondiale en déterminant des solutions de contrôle atmosphère-océan à grande échelle sur ces conditions météorologiques, et en calibrant des modèles de prévision d’incendies basés sur l’IFM.