Publications du Service canadien des forêts

Silviculture to sustain productivity in black spruce paludified forests. 2016. Lafleur, B.; Renard, S.; Leroy, C.; Fenton, N.J.; Simard, M.; Gauthier, S.; Paré, D.; Leduc, A.; Thiffault, N.; Bergeron, Y. For. Ecol. Manag. 375:172-181.

Année : 2016

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 36965

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1016/j.foreco.2016.05.037

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

Les résultats de cette synthèse indiquent que les stratégies d’aménagement visant la régénération des forêts sujettes à l’entourbement devraient viser la réduction de l’épaisseur de la couche organique du sol par une perturbation mécanique des sols ou par un brûlage dirigé.

Dans cet article, les chercheurs ont tenté de comprendre les effets de certaines interventions sylvicoles (coupe totale, coupe avec protection de la régénération et des sols, brûlage dirigé) et des feux de forêt sur la régénération de peuplements d’épinette noire sujets à l’entourbement.

L’entourbement est un processus naturel qui mène à un épaississement continu de la couche de matière organique au sol. Elle a comme conséquence, entre autres, de diminuer la croissance des arbres à mesure que la couche de matière organique s’épaissit.

Dernière mise à jour :