Publications du Service canadien des forêts

Further contributions to the staphylinid fauna of New Brunswick, Canada, and the USA, with descriptions of two new Proteinus species (Coleoptera, Staphylinidae). 2016. Webster, R.P.; Davies, A.E.; Klimaszewski, J.; Bourdon, C. ZooKeys 573: 31–83.

Année : 2016

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 36803

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.3897/zookeys.573.7830

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

L’article traite de la découverte et du recensement de nouvelles espèces de staphylins des sous-familles Omaliinae, Proteininae, Tachyporinae, Oxytelinae, Scydmaeninae, Steninae, Euaesthetinae, Pseudopsinae, Paederinae et Staphylininae dans la province du Nouveau-Brunswick et d’autres provinces canadiennes, ainsi qu’aux États-Unis. Nous recensons ici deux nouvelles espèces pour la science, trois espèces dont la présence est nouvelle en Amérique du Nord, neuf recensées pour la première fois au Canada, deux aux États-Unis et 50 à l’échelle provinciale. Les nouvelles espèces, inconnues auparavant par la communauté scientifique, sont : Proteinus hughesi Webster, Davies, sp. n. et P. sweeneyi Webster, Klimaszewski, sp. n. (Proteininae). Sepedophilus immaculatus (Stephens) et Carpelimus erichsoni (Sharp), C. mundus (Sharp) sont recensées pour la première fois en Amérique du Nord. Les espèces nouvellement recensées au Canada sont : Carpelimus difficilis (Casey), C. gracilis (Mannerheim), C. lacustris (Notman), C. probus (Casey), C. pusillus (Gravenhorst), Carpelimus rivularis (Motschulsky), C. spretus (Casey), C. weissi (Notman) (Oxytelinae), et Edaphus lederi Eppelsheim (Euaesthetinae). Il s’agit du premier signalement du genre Edaphus au Canada. Bledius basalis LeConte et Carpelimus obesus (Kiesenwetter) (Oxytelinae) sont retirées de la liste de la faune du Nouveau-Brunswick. Proteinus acadiensis Klimaszewski et P. pseudothomasi Klimaszewski sont signalées pour la première fois aux États-Unis et dans plusieurs provinces canadiennes. Des données sur l’habitat au Nouveau-Brunswick sont fournies pour la plupart des espèces traitées dans la contribution.

Résumé en langage clair et simple

Les staphylins forment une famille de coléoptères très riche en espèces et occupent de nombreux microhabitats dans les écosystèmes forestiers. Le présent article traite de 62 espèces de staphylins réparties dans plusieurs sous-familles, dont deux espèces nouvelles pour la science. Les 60 autres espèces constituent des ajouts à l’entomofaune de l’Amérique du Nord (1), du Canada (7), des États-Unis (2) et de la province (50). Les deux nouvelles espèces jusqu’ici inconnues de la science, Proteinus hughesi Webster & Davies, sp. n., et P. sweeneyi Webster & Klimaszewski, ont été nommées en l’honneur de Cory Hughes et de Jon Sweeney, membres du SCF dont les recherches visant à améliorer les méthodes utilisées pour les relevés des scolytes et des coléoptères perceurs du bois ont mené à la capture de bon nombre des espèces de staphylins mentionnées dans le présent article. Dans la plupart des expériences de piégeage, aucune attention n’est accordée aux espèces non ciblées capturées dans les pièges. Nous avons toutefois choisi de tirer pleinement profit de ce matériel et d’identifier les espèces non ciblées appartenant à de nombreuses familles de coléoptères, dont les Staphylinidae, contribuant ainsi à étendre l’état des connaissances sur la diversité et la répartition des espèces de coléoptères au Canada. Les informations ainsi recueillies contribuent à améliorer nos connaissances sur la faune de coléoptères du Canada (c.-à-d. identité, abondance relative et habitat des espèces présentes). Ces informations sont également essentielles pour mesurer les éventuels changements qui pourraient résulter des futures perturbations écosystémiques.