Publications du Service canadien des forêts

Saproxylic beetle (Coleoptera) diversity in subalpine whitebark pine and lodgepole pine (Pinaceae) trees killed by mountain pine beetles (Coleoptera: Curculionidae). 2016. Esch, E.D.; Spence, J.R.; Langor, D.W. The Canadian Entomologist 148(5):556-568.

Année : 2016

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 36658

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.4039/tce.2016.3

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

Cette recherche documente les coléoptères qui ont été retrouvés vivants dans les pins morts plus tôt en raison du dendroctone du pin ponderosa (DPP) dans les forêts à haute altitude, juste en dessous de la limite des arbres. La principale question de recherche portait sur la possibilité d’une différence entre les communautés de coléoptères de pins tordus latifoliés tués par le DPP et ceux se trouvant dans le pin à écorce blanche en voie de disparition. Les coléoptères ont été piégés à quatre endroits dans les montagnes Rocheuses de l’Alberta où il y avait des infestations en cours de DPP. Les arbres de l’échantillon avaient été tués par le DPP dans un laps de temps allant environ de cinq ans jusqu’à très récemment. Nous avons constaté que les coléoptères qui avaient été trouvés dans les arbres dépendaient significativement du temps écoulé depuis la mort, mais différaient peu entre les deux espèces de pin. Aucune espèce de coléoptères communs n’a été trouvée exclusivement sur les pins à écorce blanche en voie de disparition. Cependant, sept espèces rarement recueillies ont été trouvées exclusivement sur le pin à écorce blanche. Il est peu probable que l’abattage et la combustion de pins à écorce blanche infestés par le DPP mettent en danger les coléoptères associés à cet arbre, à l’exception peut-être de coléoptères rares.

Dernière mise à jour :