Publications du Service canadien des forêts

Observations of Cerceris fumipennis (Hymenoptera: Crabronidae) phenology and variation in its buprestid prey in Louisiana. 2015. Johnson, C.W.; MacRae, T.C.; Brownie, C.; Virgets, W.; Allison, J.D. Florida Entomologist 98(4):1106-1113.

Année : 2015

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 36654

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1653/024.098.0415

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

L’agrile du frêne non indigène, Agrilus planipennis Fairmaire (Coleoptera : Buprestidae), menace l’extirpation d’un frêne sensible (Fraxinus spp.) en Amérique du Nord. Cerceris fumipennis Say (Hymenoptera : Crabronidae), une guêpe nichant au sol qui chasse les Buprestidae dans l’est de l’Amérique du Nord, est utilisée comme instrument d’enquête pour l’agrile du frêne dans le nord-est des É.-U. et du Canada. La récente détection de l’agrile du frêne en Louisiane donne la possibilité de compléter les enquêtes sur les pièges à l’aide de C. fumipennis; toutefois, il existe un manque de connaissances sur C. fumipennis dans la région. À partir de 2011-2014, nous avons réalisé des recherches sur 155 sites et localisé des agrégations de C. fumipennis sur 25 % (n=39) de ces sites; 36 % (n=14) d’entre eux se trouvaient dans des récoltes forestières, un habitat d’agrégation jamais mentionné auparavant dans la littérature. Nous avons recueilli 1559 buprestidés de 35 espèces différentes provenant de deux agrégations en Louisiane entre mai et août 2012. Les collections de buprestidés de ces agrégations et les observations de l’activité des C. fumipennis dans une troisième agrégation ont indiqué que le nombre d’espèces et d’individus de buprestidés recueillis a chuté entre mai et juillet. Nous avons recueilli beaucoup plus d’Agrilus difficilis Gory (Coleoptera : Buprestidae) en après-midi qu’en matinée, et nous avons observé des tendances diurnes similaires parmi les autres espèces de buprestidés au cours des premières semaines suivant l’activation des agrégations. Nous discutons également des éléments de preuve qui suggèrent qu’une portion de la population régionale de C. fumipennis est bivoltine. Bien qu’A. planipennis n’ait pas été recueilli au cours de cette étude, nos résultats suggèrent que C. fumipennis est un outil d’échantillonnage possible et un complément utile aux enquêtes sur l’agrile du frêne actuellement menées dans la région.

Dernière mise à jour :