Publications du Service canadien des forêts

Environmental sustainability aspects of forest biomass mobilisation. 2016. Egnell, G.; Paré, D.; Thiffault, E.; Lamers, P. Pages 50-67 in Thiffault, E.; Smith, C.T.; Junginger, M.; Berndes, G., eds. Mobilisation of Forest Bioenergy in the Boreal and Temperate Biomes: Challenges, Opportunities and Case Studies. Academic Press, London, UK.

Année : 2016

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 36617

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Non disponible (cliquer pour plus de détails)

Résumé en langage clair et simple

En fonction des conditions climatiques actuelles et des politiques énergétiques en vigueur, les marchés de la bioénergie ne sont pas susceptibles d’augmenter de façon substantielle la récolte d’arbres, ce qui ne modifierait pas les superficies forestières dans les régions boréales et tempérées.

Selon les chercheurs, l’approvisionnement en biomasse forestière intensifierait les activités d’aménagement sur un territoire et devrait faire partie intégrante de la stratégie d’aménagement forestier.

Selon les conditions de site (sol, température, etc.), l’approvisionnement en biomasse aura des effets négatifs, positifs ou nuls sur les autres services de l’écosystème. L’augmentation de la récolte de la biomasse ne se fera pas nécessairement au détriment des services écosystémiques (qualité de l’air, qualité de l’eau, habitats fauniques, etc.). Des mesures d’atténuation peuvent être prises comme la fertilisation, la conservation de bois morts en forêt ou la protection de vieilles forêts.

Programmes de financement

  • Programme de la qualité de l'air - Énergie propre
Dernière mise à jour :