Publications du Service canadien des forêts

Effects of climate on the radial growth of Thuja occidentalis northern marginal populations in Québec. Housset, J.; Girardin, M.; Baconnet, M.; Carcaillet, C.; Bergeron, Y. 2015. Pages 82-85 in Wilson, R.; Helle, G.; Gärtner, H. (eds.), TRACE – Tree Rings in Archaeology, Climatology and Ecology, Volume 13, Proceedings of the Dendrosymposium 2014, 6-10 May 2014, Aviemore, Scotland, U.K. Scientific Technical Report 15/06, GFZ German Research Centre for Geosciences.

Année : 2015

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 36538

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé en langage clair et simple

Cette étude a démontré que le réchauffement climatique dans les régions situées au nord du 47e parallèle n’amenait pas un niveau de croissance supérieur chez le Thuya occidentalis (communément appelé cèdre), contrairement à ce que les chercheurs avaient supposé au départ.

Les travaux des chercheurs ont montré que la croissance des arbres n’était pas seulement limitée par la durée de la saison de croissance, mais aussi par la sécheresse estivale et par l’excès d’eau en début et à la fin de la saison de croissance.

À l’aide d’examen des cernes de croissances des arbres, les chercheurs ont pu déterminer que la croissance du Thuya dans cette région avait diminué au lieu de croître avec l’augmentation des températures. Ce phénomène est dû, en partie, à l’augmentation des périodes de sécheresse estivale et à l’augmentation des précipitations au printemps et à l’automne imputé au changement climatique. Ces conditions difficiles pour le Thuya amènent une réduction de sa croissance.

Dernière mise à jour :