Publications du Service canadien des forêts

Range and uncertainties in estimating delays in greenhouse gas mitigation potential of forest bioenergy sourced from Canadian forests. 2017. Laganière, J.; Paré, D.; Thiffault, E.; Bernier, P. GCB Bioenergy 9, 358-369.

Année : 2017

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 36533

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1111/gcbb.12327

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

Cette étude montre que l’utilisation de la biomasse provenant des forêts canadiennes pour produire de la bioénergie pourrait réduire les émissions de gaz à effet de serre provenant du secteur de l’énergie.

Le but de cette étude était de comparer différents scénarios d’utilisation de la biomasse (résidus de récolte, bois de récupération, bois vert, etc.) provenant des forêts canadiennes pour produire de la bioénergie. Les chercheurs ont vérifié le potentiel de réduction de gaz à effet de serre lors du remplacement des énergies fossiles (charbon, gaz naturel, pétrole) par de la biomasse forestière. Ils ont aussi calculé le temps requis pour que les émissions cumulatives de gaz à effet de serre soient inférieures à celles produites par les énergies fossiles.

Les chercheurs ont ainsi conclu que les émissions de gaz à effet de serre sont réduites plus rapidement lors de l’utilisation de résidus de récolte. Pour les autres sources de biomasse, ce temps est plus long et demande un suivi rigoureux dû à une plus grande incertitude.

Dernière mise à jour :