Publications du Service canadien des forêts

Stand age and productivity control soil carbon dioxide efflux and organic carbon in poplar plantations. 2015. Sun, S.-Q.; Bhatti, J.S.; Jassal, R.S.; Arevalo, C.; Black, T.A.; Sidders, D. Soil Science Society of America Journal 79(6):1638-1649.

Année : 2015

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 36520

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.2136/sssaj2015.06.0233

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Les plantations de peupliers hybrides à croissance rapide sont préconisées comme moyen de séquestrer le carbone émis dans l’atmosphère. Toutefois, on sait peu de choses sur le mode de croissance de ces arbres dans différentes conditions du sol et du climat. Cette recherche a tenté de répondre à ces questions : quel est le coût carbone lié à l’exploitation intensive de peuplements de peupliers hybrides afin de produire le plus de biomasse possible? Ces peuplements peuvent-ils être utilisés pour augmenter la séquestration de carbone dans des sites ayant différents degrés de fertilité du sol? En Ontario et en Alberta, des peuplements poussant dans des sites ayant différents degrés de fertilité du sol sont étudiés depuis plusieurs années. Des mesures ont été prises dans le but de comprendre la dynamique de la respiration des sols et du carbone organique du sol. Cette recherche a montré que l’âge du peuplement (en années) et la fertilité du sol jouent un rôle déterminant dans la quantité de carbone qui est absorbée. Cette information est importante pour la planification des plantations, l’estimation de la quantité de carbone séquestrée par les peuplements et, de façon plus générale, la modélisation du cycle régional et mondial du carbone.