Publications du Service canadien des forêts

Horizontal transmission of a parasitic nematode from a non-native to a native woodwasp. 2016. Haavik, L.J.;Yu, Q.; Turgeon, J.J.; Allison, J.D. Biological Invasions 4 p.

Année : 2016

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 36512

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1007/s10530-015-1030-0

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Dans l’Est de l’Amérique du Nord, les guêpes perce-bois envahissantes, Sirex noctilio, attaquent les pins (sp de pins) et partagent souvent leur habitat larvaire avec les guêpes perce-bois natives, S. nigricorni. Le nématode parasite, Deladenus siricidicola, a été largement utilisé dans l’hémisphère Sud comme agent de contrôle biologique, car il stérilise les femelles S. noctili. Ce nématode a été accidentellement introduit en Amérique du Nord avec les S. noctilio. Des rapports précédents suggèrent la fidélité des guêpes perce-bois et nématodes : le nématode parasite Deladenus siricidicola infecte exclusivement les S. noctilio, et le nématode natif D. proximus infecte exclusivement les S. nigricornis. Dans deux lieux du sud de l’Ontario, séparés par 225 km, nous avons recueilli des guêpes perce-bois sur trois Pinus sylvestris, et identifié les espèces de nématode présentes dans les abdomens des guêpes infectées. Les deux espèces de guêpes se trouvaient sur chacun des trois arbres. Le_ Deladenus siricidicola_ était présent dans l’hémocèle - mais pas dans les œufs - des S. noctili et S. nigricornis infectés. Cette constatation suggère une transmission horizontale du D. siricidicola qui se produit probablement du S. noctilio au S. nigricornis.