Publications du Service canadien des forêts

Integrated object-based spatiotemporal change characterization from an annual time series of Landsat image composites. 2015. Gomez, C.; White, J.C.; Wulder, M.A.; Alejandro, P. Canadian Journal of Remote Sensing, 41:4, 271-292.

Année : 2015

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 36445

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger), PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1080/07038992.2015.1089162

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

L’identification et la cartographie de la localisation, de l’´etendue, de la gravit´e et de l’agent causal des ´evenements de changements des forˆets sont n´ecessaires pour un large ´eventail de besoins d’information. En utilisant 6 sites ´ecologiquement repr´esentatifs (d’environ 800 <sup>2</sup> chacun) en Saskatchewan, au Canada, de 1998a 2012, notre objectif ´etait de d´evelopper une approche bas´ee sur l’objet pour identifier les caract´eristiques de changements spectraux, de combler les donn´ees manquantes dans des composites annuels de meilleur pixel disponible (BAP) de Landsat pour la r´eflectance, et d’attribuer les processus de changements aux objets spatiaux d´eriv´es. Le « tasseled cap angle » (TCA), qui combine les informations du visible, du proche infrarouge et de l’infrarouge moyen, a permis la description de l’´etat du paysage et sa d´eriv´ee temporelle, le « process indicator » a permis la description des taux et la direction des changements au niveau du paysage. Les lacunes dans les donn´ees, ainsi que les valeurs anomales qui ont ´et´e identifi´ees en utilisant l’analyse de similarit´e de s´eries temporelles avec le « dynamic time warping » et lesmesures d’intercorr´elation, ont ´et´e remplac´ees par l’interpolation spatio-temporelle, qui a conduit a des composites d’estimateurs annuels sans valeurs manquantes. Une ´evaluation des valeurs d’estimateurs contre les valeurs de reflectance de surface a indiqu´e un accord ´elev´e pour les bandes de r´eflectance (_R_ = 0.79–0.96, RMSE = 0.005–0.021) et pour le TCA (_R_ = 0.93, RMSE = 0.005), et une diminution de la fiabilit´e des valeurs d’estimateurs lorsque la taille de l’´ecart spatio-temporelle augmente. Les plus longues lacunes temporelles ayant un plus grand impact sur la fiabilit´e de remplissage que les lacunes spatiales plus grandes. Les dynamiques de changement distinctives des sites d’´echantillonnage ont ´et´e captur´ees, d´emontrant une capacit´ea identifier simultan´ement les changements de magnitudes faibles et ´elev´ees ainsi que des trajectoires positives (par exemple, la croissance) et n´egatives (par exemple, feu de forˆet) `a l’aide du PI. L’approche pr´esent´ee ici fournit une option robuste pour le suivi des changements forestiers en d´ecrivant simultan´ement l’´etat actuel et les processus de changements.

Dernière mise à jour :