Publications du Service canadien des forêts

Modeling wood fibre length in black spruce Picea mariana (Mill.) BSP based on ecological land classification. 2015. Townshend, E.; Pokharel, B.; Groot, A.; Pitt, D.; Dech, J.P. Forests 6:3369-3394.

Année : 2015

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 36393

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.3390/f6103369

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Des renseignements détaillés concernant les ressources sont nécessaires pour planifier de manière efficace l’optimisation de la chaîne de valeur forestière. Nous souhaitions déterminer si la classification des écosites et d’autres variables de l’inventaire forestier à l’échelle du paysage peuvent être utilisées pour prédire la longueur moyenne des fibres des arbres. Nous avons constaté que le type d’écosite était le meilleur moyen de prédiction, car les sites les plus productifs connaissaient une croissance plus rapide, associée à des fibres plus longues. Nos résultats ont démontré qu’il existe un potentiel d’élaboration de modèles localisés permettant d’établir un lien entre la longueur de la fibre de bois de l’épinette noire et les attributs du paysage. Ces modèles pourraient améliorer la durabilité de la gestion forestière, grâce à l’identification de lieux idéaux pour récolter le bois dont la fibre présente des caractéristiques désirables.