Publications du Service canadien des forêts

Efficient method for rapid multiplication of clean and healthy willow clones via in vitro propagation with broad genotype applicability. 2015. Palomo-Ríos, E.; Macalpine, W.; Shield, I.; Amey, C.; Karaoglu, C.; West, J.; Hanley, S.; Krygier, R.; Karp, A.; Jones, H.D. Canadian Journal of Forest Research 45(11):1662-1667.

Année : 2015

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 36389

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1139/cjfr-2015-0055

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

Le saule est une culture polyvalente qui a un potential considérable comme source de biomasse renouvelable pour la bioénergie. Bien que la création de nouvelles variétés prenne moins de temps comparativement à d'autres espèces d'arbre, la production de nouvelles variétés de saule est quand même un processus lent et laborieux, en partie parce que la propagation clonale des résultats de chaque croisement constitue un goulot d'étranglement tôt dans le programme d'amélioration. Nous décrivons ici une méthode facile et rapide pour la culture in vitro d'une vaste gamme de génotypes de saule. Nous avons développé une combinaison de milieux et de méthodes de propagation efficaces par culture de tissus pour multiplier rapidement des plants individuels et produire simultanément une source de germoplasmes sains applicables à une vaste gamme de génotypes de saule qui peuvent être testés du point de vue phytosanitaire pour démontrer qu'ils sont exempts de maladie. La méthode de micropropagation que nous décrivons pourrait à partir d'un seul plant générer dans l'ordre de 5000 clones viables et transplantables en seulement 24 semaines; elle a été utilisée pour produire du matériel d'amélioration testé du point de vue sanitaire pour l'exportation afin d'éviter les restrictions concernant le transport international de boutures ligneuses. La méthode pourrait constituer un complément biotechnologique précieux aux programmes d'amélioration du saule et elle pourrait contribuer à la sélection hâtive par le biais de marqueurs moléculaires ou biochimiques.

Résumé en langage clair et simple

Le saule est une culture polyvalente qui présente un potentiel considérable comme biomasse, une source d’énergie renouvelable. Même si les nouvelles variétés de saules peuvent être produites plus rapidement que certaines autres essences, la production de nouvelles variétés est tout de même un processus lent et laborieux, en partie parce que le fait de propager chaque croisement à partir de boutures de tiges crée un goulot d'étranglement très tôt dans le processus de reproduction. Nous décrivons ici une méthode facile et rapide pour cultiver une grande variété de saules dans un substrat stérile (in vitro). Les plants cultivés in vitro étaient propres et sains et, ainsi, notre méthode de propagation pourrait produire environ 5 à 6 mille clones viables et transplantables à partir d’un seul plant en seulement 24 semaines. Nous avons utilisé cette méthode pour produire des plants certifiés exempts de maladies pour l’exportation. Nous avons aussi démontré que de tels plants pourraient être expédiés et cultivés dans des champs canadiens. Si combinée à une sélection hâtive au moyen de marqueurs moléculaires ou biochimiques, notre méthode pourrait s’avérer très utile aux programmes de sélection des saules. Aucun programme de sélection des saules en vue de produire de la biomasse n’est actuellement en cours au Canada, et les craintes associées aux maladies ont limité les importations de l’Europe par les années passées. Cette technologie offre un nouveau moyen d’importer du matériel génétiquement supérieur pour produire des saules destinés à la production de biomasse au Canada.