Publications du Service canadien des forêts

An overview of the science-policy interface among climate change, biodiversity, and terrestrial land use for production landscapes. 2015. Thompson, I.D. Journal of Forest Research 20: 423-429.

Année : 2015

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 36235

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1007/x10310-015-0497-y

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

La lutte contre les changements climatiques à l’aide de stratégies d’atténuation et d’adaptation a été lente à l’échelle mondiale, bien que la plupart des pays sont maintenant mis en œuvre des politiques et des outils de lutte contre les changements climatiques. Les gouvernements prennent souvent un certain temps pour réagir, car les dommages causés par les changements climatiques ne peuvent pas être attribués à une seule source et s’accumulent lentement. La récente décision de la CCNUCC (Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques) relative au programme REDD+ (réduire les émissions résultant du déboisement et de la dégradation des forêts) reconnaît les rôles que peuvent jouer l’élimination du déboisement et de la dégradation des forêts et l’amélioration de l’agriculture sur les changements climatiques. Toutes politiques traitant de l’atténuation et de l’adaptation doivent tenir compte du rôle important de la biodiversité sur le rétablissement et la gestion du système terrestre. Dans les paysages de production, les politiques doivent prendre en compte l’ampleur des paysages et avoir un champ d’application intersectoriel, notamment dans les secteurs forestiers, de l’agriculture, des transports, de l’énergie et de la santé humaine. De telles politiques doivent être fondées sur les connaissances écologiques et les informations scientifiques locales.

Dernière mise à jour :