Publications du Service canadien des forêts

Early vegetation control for the regeneration of a single-cohort, intimate mixture of white spruce and aspen on upland boreal sites – 10th year update. 2015. Pitt, D.G.; Comeau, P.G.; Parker, W.C.; Hoepting, M.K.; MacIsaac, D.; McPherson, S.; Mihajlovich, M. The Forestry Chronicle 91(3):238-251.

Année : 2015

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 36228

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

: Il existe peu de méthodes sylvicoles recommandées pour la régénération de peuplements mixtes sur des sites terrestres de la forêt boréale. Depuis 2002, nous avons étudié la croissance des peupliers faux-trembles et des épinettes blanches plantées à la suite de la récolte de coupe à blanc dans une zone de l’Alberta et une zone de l’Ontario. Nous avons comparé la croissance des trembles et des épinettes blanches plantées à des combinaisons des deux espèces suivant une gamme de densités de la gestion de la végétation (réduction de la concurrence). Nous avons constaté que la survie, la croissance en hauteur et la santé des épinettes plantées à 5 mètres d’écart, chacune sans végétation concurrente ligneuse et herbacée dans un rayon de 2 mètres au cours des deux premières années, correspondaient aux mesures prises au cours de la 10e année des épinettes ayant poussé sans concurrence pendant la durée de l’expérience, ou dépassaient ces mesures. Les trembles poussant à proximité de ces épinettes étaient au moins aussi grands que les trembles de récolte situés sur des parcelles non remaniées. Les résultats suggèrent que cette stratégie de régénération des peuplements mixtes peut être un moyen pratique de produire des trembles pour exploiter leur fibre au cours des 30 prochaines années, puis de produire des trembles destinés au sciage au cours des 60 années suivantes.