Publications du Service canadien des forêts

Maintaining animal species assemblages through single-species management: the case of threatened caribou in boreal forest. 2016. Bichet, O.; Dupuch, A.; Hébert, C.; LeBorgne, H.; Fortin, D. Ecol. Appl. 26:612-623.

Année : 2016

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 36213

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.5061/dryad.842r3

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Cette étude a testé le concept « d’espèce parapluie » qui vise la protection d’une seule espèce sensible pour en protéger des centaines d’autres. Pour ce faire, les chercheurs ont étudié comment la mise en œuvre du plan de recouvrement du caribou forestier en forêt boréale pouvait protéger l’ensemble des communautés animales.

Ils ont trouvé qu’un aménagement qui vise le maintien du caribou préserve efficacement les communautés animales et conserve donc l’intégrité de la forêt boréale. L’allongement de l’intervalle entre les coupes d’arbres (rotation) et la diminution du niveau de prélèvement (pourcentage du territoire coupé) permettent de maintenir plus efficacement les communautés animales.

Les chercheurs ont échantillonné des espèces d’oiseaux, d’insectes et de petits mammifères dans des forêts d’âges différents qui sont issues de feux ou de coupes forestières. Ils ont modélisé l’occupation du territoire de 95 espèces animales dans un paysage de 90 000 km2. Ils ont également mesuré la ressemblance des communautés animales à la suite de l’application de différents scénarios de coupes forestières basés sur le plan de recouvrement du caribou.