Publications du Service canadien des forêts

If forest dynamics in Canada's west are driven mainly by competition, why did they change? Half-century evidence says: climate change. 2015. Price, D.T.; Cooke, B.J.; Metsaranta, J.M.; Kurz, W. Letter in Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America 112(32):E4341.

Année : 2015

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 36196

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1073/pnas.1508245112

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Les forêts de l’ensemble de la planète ont connu un changement rapide au cours des dernières années, mais il est difficile d’expliquer la raison de ces changements. Dans cette lettre adressée à la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), nous attirons l’attention sur les lacunes d’un récent article publié dans le PNAS dans lequel les auteurs avancent (de manière erronée à notre avis) que les forces biologiques et physiques sous-jacentes qui façonnent les forêts (la « dynamique des forêts ») reposent principalement sur la concurrence au sein des peuplements forestiers (communautés d’arbres) et que le climat a moins d’importance. Nous soulignons quelques-uns des principaux problèmes de cet article, y compris une mauvaise interprétation des résultats et une absence critique de clarté concernant certaines des hypothèses clés de l’analyse que les auteurs ont utilisée. Prises ensemble, ces interrogations soulèvent un sérieux doute quant aux constatations des auteurs. Il importe de toute urgence de tenir compte des effets climatiques dans les modèles qui prédisent le rendement des forêts afin de s’assurer que l’aménagement des forêts demeure durable dans les décennies à venir.