Publications du Service canadien des forêts

Detection and sampling of emerald ash borer (Coleoptera: Buprestidae) infestations. 2015. Ryall, K. Canadian Entomologist 147:290-299.

Année : 2015

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 36130

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.4039/tce.2015.7

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Des progrès considérables ont été faits dans la mise au point d’outils et de techniques pour détecter l’agrile du frêne depuis la découverte de l’insecte en Amérique du Nord en 2002. La détection visuelle par des propriétaires fonciers est souvent la façon par laquelle de nouvelles infestations sont décelées, ce qui signifie que des arbres sont déjà fortement infestés par des populations très nombreuses d’agriles. Un protocole d’échantillonnage des branches a été développé pour détecter l’infestation avant l’apparition des signes ou des symptômes, puis adopté dans les régions urbaines. Le dépistage par annélation des arbres peut être utilisé pour déterminer les limites d’une infestation. Des recherches approfondies ont été menées sur le développement de la meilleure association piège-appât pour la détection précoce; toutefois, les recherches doivent se poursuivre. Des relevés de piégeage sont effectués à grande échelle spatiale par des organismes fédéraux. La télédétection pourrait aussi s’avérer utile pour la détection à grande échelle des zones critiques.