Publications du Service canadien des forêts

An ecological study about assemblages of endophytic fungi in Acer macrophyllum in British Columbia: in search of candidate mycoherbicides. 1994. Sieber, T.; Dorworth, C. Canadian Journal of Botany 72: 1397-1402.

Année : 1994

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 3599

La langue : Anglais

Disponibilité : Commander une copie papier (gratuite)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1139/b94-172

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé

Sur sept sites de la côte de la Colombie-Britannique, les auteurs ont récolté des rameaux en santé, avec leurs feuilles, agés de 2-3 ans, sur des tiges d'Acer macrophyllum agées de 3 à 10 ans et ils les ont examinés pour déceler la présence de champignons endophytes. Quatre-vingt-trois pourcent des feuilles et 52% des rameaux étaient colonisés par des champignons endophytes. Les Phomopsis spp. sont les plus abondants sur les ensembles des feuilles alors que le Diplodina acerina est le plus fréquemment isolé à partir des rameaux. Dans un bon nombre de sites on trouve également et assez fréquemment les Cryptosporiopsis abietina, Glomerella cingulata (avec l'anamorphe Colletotrichum gloeosporioides) et les Phomopsis spp. Aucune corrélation entre les conditions climatiques et les espèces d'endophytes n'a pu être décelée. Seulement le D. acerina et le G. cingulata présentent un certain potentiel d'utilisation comme mycoherbicides. Le D. acerina se retrouve dans la majeure partie de l'aire de distribution de l'hôte et la fréquence ainsi que la densité de la colonisation sont élevées entre et sur les arbres et D. acerina possède un certain degré de virulence; quelques formae speciales du G. cingulata sont déjà utilisées comme mycoherbicides.