Publications du Service canadien des forêts

Sex pheromone of the baldcypress leafroller (Lepidoptera: Tortricidae). 2015. Sullivan, B.T.; Allison, J.D.; Goyer, R.A.; Shepherd, W.P. Journal of Economic Entomology 108:166-172.

Année : 2015

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 35969

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1093/jee/tou018

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Certains résultats observés en matière de défenses des plantes sont attribuables à l’acide jasmonique (AJ) au jasmonathe de méthyle – des hormones de défense qui améliorent la résistance des plantes face aux herbivores. Nous avons provoqué des réactions chez les plantes en appliquant des niveaux faibles et élevés de ces hormones dans des conditions en plein champ, en présence et en l’absence d’herbivores. Nous avons évalué les coûts et les avantages d’une expression continue de haut niveau des défenses comparativement aux défenses provoquées naturellement chez la stramoine de Wright cultivée en champ, une plante vivace et une fleur ornementale toxique du sud-ouest de l’Amérique du Nord. La défense induite était coûteuse et a réduit considérablement la santé physique des plantes comparativement aux plantes non manipulées, et ce, tant en présence qu’en l’absence d’herbivores.