Publications du Service canadien des forêts

Mitigating risks of future wildfires by management of the forest composition: an analysis of the offsetting potential through boreal Canada. 2015. Girardin, M.P., Terrier, A. Climatic Change.

Année : 2015

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 35935

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1007/s10584-015-1373-7

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

L’introduction de feuillus dans des peuplements de résineux pourrait diminuer l’intensité et la vitesse de propagation des feux engendrés par le changement climatique. La proportion de feuillus à introduire annuellement à partir de 2020 varie selon les régions : entre 0,1% et 0,2% dans la partie sud de la forêt boréale et entre 0,3% et 0,4% pour la partie nord. Cela serait suffisant pour maintenir des taux de brûlage similaires à ceux d’aujourd’hui, bien que ces valeurs varient selon les scénarios d’émission des gaz à effet de serre.

Pour arriver à ces résultats, les chercheurs ont développé un modèle intégrant la fréquence des feux, les conditions météorologiques et la composition forestière. Ils l’ont appliqué à la forêt boréale, et ce, pour différents scénarios de changements du climat entre 1971 et 2100