Publications du Service canadien des forêts

Further evidence that monochamol is attractive to Monochamus (Coleoptera: Cerambycidae) species, with attraction synergized by host plant volatiles and bark beetle (Coleoptera: Curculionidae) pheromones. 2014. Ryall, K.; Silk, P.; Webster, R.P.; Gutowski, J.M.; Meng, Q.; Li, Y.; Gao, W.; Fidgen, J.; Kimoto, T.; Scarr, T.Mastro, V.; Sweeney, J. Canadian Entomologist 19:16p.[in press]

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 35917

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé en langage clair et simple

: Certaines espèces d’insectes ravageurs du genre Monochamus peuvent causer d’importants dommages aux conifères hôtes puisque les galeries creusées par les larves peuvent réduire considérablement la valeur des grumes de sciage. L’introduction de certaines de ces espèces dans de nouveaux sites géographiques par la voie du commerce international est une préoccupation. Nous avons réalisé des expériences afin de mieux comprendre l’écologie chimique de ces espèces, ce qui peut servir dans la préparation des appâts utilisés dans des programmes de détection et de contrôle. Nous avons fait des expériences de piégeage au Canada, en Pologne et en Chine afin d’évaluer le pouvoir d’attraction de monochamol (une phéromone d’agrégation produite par les mâles) sur d’autres espèces du genre Monochamus, et de déterminer si les composés volatils de plantes et les phéromones de scolytes ont un effet synergique sur l’attraction. La phéromone a eu une influence considérable sur le nombre moyen de captures en piège de plusieurs espèces de Monochamus. De plus, les substances chimiques produites par les plantes hôtes ont eu pour effet d’accroître le pouvoir d’attraction et parfois, ont eu un effet synergique à cet égard. Nous avons établi les premières preuves de l’attraction de deux espèces à ces pièges. Nos résultats soutiennent la nouvelle hypothèse selon laquelle des composés phéromonaux peuvent attirer des espèces apparentées.

Dernière mise à jour :