Publications du Service canadien des forêts

Sperm-depleted males influence the reproductive behaviour of conspecifics. 2014. Louâpre, P.; Llopis, S.; Martel, V.; van Baaren, J. Naturwissenshaften 101:875-882.

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 35890

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1007/s00114-014-1227-6

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Cette étude a montré que le processus d’accouplement des femelles d’Asobara tabida, un parasitoïde de drosophiles (petites mouches à fruit), est influencé par les mâles ayant épuisé leur réserve de spermatozoïdes.

En effet, lors d’accouplements successifs, les mâles d’Asobara finissent par épuiser leur réserve de spermatozoïdes, mais ils peuvent continuer à s’accoupler. Les femelles qui s’accouplent avec ces mâles ne sont plus attractives pour les mâles dont la réserve de spermatozoïdes est toujours intacte, ce qui diminue leur succès d’accouplement.

Ces travaux permettent d’améliorer nos connaissances sur les stratégies de reproduction des parasitoïdes.