Publications du Service canadien des forêts

Assessing the probability of sustained flaming in masticated fuel beds. 2015. Schiks, T.J.; Wotton, B.M. Canadian Journal of Forest Research 45:68-77.

Année : 2015

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 35875

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1139/cjfr-2014-0294

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Nous voulions avoir une meilleure compréhension de l’allumage et du comportement du feu dans les couches de combustible déchiqueté Dans certaines zones, les arbres et la végétation du sous-étage ont été déchiquetés afin de créer une couche de combustible ayant une surface bien compacte qui perturbe la continuité verticale des combustibles forestiers et réduit le risque d’incendie, particulièrement en milieu périurbain. Nous avons examiné l’influence de la teneur en humidité, de la vitesse du vent et de la taille des tisons sur la probabilité du flambage durable dans un laboratoire et sur le terrain. Nous avons constaté que plus les combustibles étaient secs et le vent était rapide, plus la probabilité d’un allumage réussi augmentait, et ce, dans les deux contextes. Des tisons plus larges augmentaient la probabilité d’un flambage durable, mais l’effet était uniquement visible lors d’essais en laboratoire. Nos résultats ont montré la disparité entre le comportement du feu en laboratoire et sur le terrain, et l’importance de réaliser une évaluation complète du comportement du feu afin de produire des modèles précis.