Publications du Service canadien des forêts

Pine false webworm.(Acantholyda erythrocephala[L.]) (Hymenoptera: Pamphiliidae) (Chapter 12). 2014. Lyons, D.B. Pages 245 to 254 in Roy van Driesche and Richard Rearedon. (eds) The Use of Classical Biological Control to Preserve Forest in North America. USDA Forest Service. Forest Health Technology Enterprise Team, Morgantown, West Virginia FHTET-2013-2 USDA.

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 35859

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Ce chapitre de livre résume les connaissances actuelles sur Acantholyda erythrocephala (le pamphile introduit du pin), un insecte phyllophage s’attaquant à plusieurs essences de pin. Nous traitons de la taxonomie, de la répartition et de la biologie de ce ravageur ainsi que des dommages qu’il cause. Il a été découvert pour la première fois au Canada en 1963. Ensuite, il a semblé devenir plus problématique au cours des années 1990 alors que des éclosions ont été détectées pour la première fois dans des peuplements matures de pins et des arbres plus jeunes. Nous décrivons les options possibles de lutte biologique. Entre 2002 et 2004, deux souches de parasitoÏdes oophages ont été libérées pour lutter contre le pamphile en Ontario. Étant donné que la population s’est effondrée peu de temps après, il a été difficile d’évaluer les résultats. Nous concluons que M. hertingi, le parasitoïde le plus abondant du pamphile introduit du pin dans les populations européennes, offre le potentiel le plus important comme biopesticide classique pour lutter contre le pamphile introduit du pin. Cependant, il est difficile à élever en laboratoire.