Publications du Service canadien des forêts

Paraclemensia acerifoliella (Lepidoptera: Incurvariidae) in western Canada: a newly discovered host, an expanded range, and biogeographical considerations. 2014. Pohl, G.; Jaegar, C.; Nazari, V.; Schmidt, C.; Richard, D.; Gosche, S. The Canadian Entomologist 147(4):459-471.

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 35836

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.4039/tce.2014.72

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Le présent travail vise à faire connaître aux entomologistes et aux producteurs de petits fruits un insecte qui pourrait devenir nuisible dans l’ouest du Canada. Il fournit des renseignements sur la découverte récente dans l’Ouest canadien du coupe-feuille de l’érable (Paraclemensia acerifoliella) sur une nouvelle plante-hôte, l’amélanchier à feuilles d’aulne (Amelanchier alnifolia). Les fruits produits par cette plante ont une importance économique dans l’ouest du Canada. Auparavant, le coupe-feuille de l’érable avait été signalé uniquement dans l’est du Canada, où il s’attaque aux érables. Nous présentons ici l’aire de répartition révisée de cette espèce, son cycle vital détaillé chez l’amélanchier à feuilles d’aulne et une comparaison de son cycle vital chez l’amélanchier et chez l’érable. Cet insecte pourrait être un problème mineur pour les producteurs de petits fruits, mais on ne s’attend pas à ce qu’il inflige des dommages importants dans les cultures d’amélanchier à feuilles d’aulne, car il se nourrit des feuilles de cette plante assez tard durant l’été. La découverte d’un nouvel hôte est d’un grand intérêt sur le plan scientifique, car elle nous donne une nouvelle vision de l’évolution du ravageur et de son adaptation à ses hôtes.