Publications du Service canadien des forêts

Toxicity and mode of action of insecticidal Cry 1 A proteins from Bacillus thuringiensis in an insect cell line, CF-1. 2014. Portugal, L. Gringorten, J.L., Caputo, G.F., Soberón, M., Muñoz-Garay, C., Bravo, A. 2014. Peptides 53: 292-299

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 35829

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1016/j.peptides.2013.10.026

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

: Le Bacillus thuringiensis (Bt) est utilisé pour contrôler les insectes ravageurs depuis plus de 50 ans. De nombreuses sous-espèces produisent divers types de protéines de cristal (Cry) qui agissent comme un insecticide lorsqu’elles sont ingérées par les hôtes sensibles. Les protéines Cry Bt sont aussi toxiques pour des lignées cellulaires spécifiques in vitro. Nous avons comparé l’efficacité de variantes indigènes et génétiquement modifiées de protéines Cry1A à l’aide d’une lignée cellulaire susceptible, CF-1, et de larves du sphinx du tabac et de la tordeuse des bourgeons de l’épinette. Les résultats ont démontré que le mécanisme de toxicité était le même, montrant ainsi que le mode d’action toxique est conservé de façon in vitro et in vivo. Ainsi, cette lignée cellulaire peut être utilisée à titre de système modèle pour examiner les activités insecticides, particulièrement pour déterminer les changements moléculaires qui sous-tendent le développement de la résistance des insectes au Bt.