Publications du Service canadien des forêts

Holocene fire disturbance in the boreal forest of central Sweden. 2013. Brown, K.J.; Giesecke, T. Boreas 43(3):639-651.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 35747

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1111/bor.12056

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

La présente étude porte sur la dynamique du feu dans la forêt boréale. Nous avons étudié les interactions à long terme entre les perturbations causées par les feux, le climat, les combustibles et les activités humaines, comme facteurs de modification des régimes des feux. Nous avons utilisé les données disponibles sur les perturbations causées par les feux et nous avons comparé le moment où les feux sont survenus et la fréquence de ces derniers avec les données sur les végétaux et le climat. Les résultats clés laissent croire que le climat jouait un important rôle dans la régulation des feux au début de l’Holocène. En revanche, l’effet des végétaux est plus facilement observable par la suite, alors que les conditions chaudes sont devenues associées avec un nombre inférieur de feux, et que les conditions fraîches et humides, avec un nombre supérieur de feux. Une hausse marquée des dépôts de charbon caractérise la forêt boréale d’aujourd’hui, car, durant les feux, une plus grande quantité de combustible est consumée, par rapport à auparavant. Avec le réchauffement futur du climat, l’expansion des plantes à feuilles larges dans la forêt boréale pourrait compenser les modifications du régime des feux causées par le changement climatique.