Publications du Service canadien des forêts

The relationship between pruning and the incidence of Neonectria fuckeliana in Pinus radiata. 2013. Ramsfield, T.D.; Power, M.W.P.; Kimberley, M.O. New Zealand Journal of Forestry Science 43(13).

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 35745

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1186/1179-5395-43-13

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Le chancre nectrien à cannelures est une importante maladie du pin de Monterey (Pinus radiata) dans l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande. L’agent responsable de la maladie, Neonectria fuckeliana, est un envahisseur de plaies connu de Picea abies en Europe. Pour vérifier l’hypothèse selon laquelle les plaies résultant de la taille sont nécessaires à l’infection de Pinus radiata par N. fuckeliana, on a évalué la présence du champignon dans les arbres taillés et dans les arbres non taillés. Un total de 180 arbres (90 arbres taillés et 90 arbres non taillés) ont été étudiés au moyen de l’ADN et de techniques de culture de microorganismes au cours de trois années consécutives. Les données recueillies ont été analysées et on n’a constaté aucune différence considérable de la présence du champignon dans les arbres taillés et dans les arbres non taillés. Les résultats obtenus révèlent que les plaies ne constituent pas la principale cause d’infection des voies de pénétration pour N. fuckeliana et que le champignon peut pénétrer dans les arbres par d’autres points d’infection.