Publications du Service canadien des forêts

A molecular tool for detection and tracking of a potential indigenous Beauveria bassiana strain for managing emerald ash borer populations in Canada. 2014. Johny, S.; Kyei-Poku, G. Journal of Invertebrate Pathology 122:16-21.

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 35694

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1016/j.jip.2014.07.005

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

: L’agrile du frêne est un insecte envahissant. Il fut détecté pour la première fois en Amérique du Nord en 2002 et il continue aujourd’hui à menacer sérieusement les frênes. Nous avons effectué des recherches afin de trouver des ennemis naturels qui pourraient être utilisés en vue d’en assurer un contrôle biologique. Nous avons découvert que des espèces de champignons appartenant à la Beauveria bassiana, et qui existent à l’état naturel, pourraient permettre de contrôler l’agrile du frêne. Nous avons effectué des essais en laboratoire afin d’en déterminer la ou les souches les plus virulentes. Nous avons testé tout particulièrement une souche sélectionnée au champ, la L49–1AA, en utilisant des pièges spéciaux. Nous avons élaboré une méthode de marquage moléculaire qui permet un suivi et une surveillance plus efficaces de la souche et de sa persistance après l’introduction de la souche sélectionnée, la L49–1AA, dans les populations d’agriles du frêne sur le terrain. Cette méthode sera aussi utile pour déterminer et différencier des espèces, des souches ou des isolats étroitement apparentés, et pour la classification générale d’autres agents pathogènes.