Publications du Service canadien des forêts

The role of aggregated forest harvest residue in soil fertility, plant growth, and pollination services. 2014. McCavour, M.J.; Paré, D.; Messier, C.; Thiffault, N.; Thiffault, E. Soil Sci. Soc. Am. J. 78:S196-S207.

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 35681

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Cette étude démontre que le fait de mettre les résidus de coupe en gros empilements sur le parterre de coupe crée des îlots près de ceux-ci (de 0 à 14 m) où le sol est plus fertile (plus riche en azote et en phosphore) et où la lumière est plus abondante.

Ces conditions favorisent la croissance des plantes ainsi que la production hâtive de fleurs et de fruits sur les parterres de coupe. La présence de résidus en empilement pourrait donc avoir un effet bénéfique sur les insectes pollinisateurs et les mammifères frugivores. Cet effet serait à considérer dans les paysages où la présence de plantes à fleurs et à petits fruits est réduite.

Beaucoup d’études ont porté sur les quantités de résidus de coupe à laisser sur le site afin d’assurer la durabilité environnementale de la récolte de biomasse. Cependant, l’impact de la distribution des résidus laissés sur le site avait peu été étudié jusqu’ici. D’autres travaux sont en cours afin de vérifier l’effet sur les plantations.