Publications du Service canadien des forêts

Validation of L-Architect model for balsam fir and black spruce trees with structural measurements. 2013. Côté, J.-F.; Fournier, R.A.; Luther, J.E. Can. J. Remote Sensing, 39(S1):41-59.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie de l'Atlantique

Numéro de catalogue : 35588

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Résumé

La reconstruction fine de la structure d’arbre fournit de l’information pertinente pour l’étude des processus écologiques forestiers et qui peut être liée aux attributs de la qualité du bois. Les lasers imageurs terrestres (TLS) fournissent des données détaillées et précises en 3-D et ont le potentiel d’améliorer les inventaires forestiers avec de l’information fine sur la structure. Cependant, dans les forêts denses, les données TLS sont limitées par les effets d’occlusion des objets et le vent. Ainsi, une reconstruction adéquate de l’arbre est impossible. Dans des études antérieures, nous avons utilisé le modèle d’architecture L-Architect (« LiDAR data to tree Architecture ») pour surmonter les limites des TLS à caractériser la structure 3-D des arbres. Dans cette étude, L-Architect a été validé avec des mesures sur deux espèces de conifère retrouvées à Terre-Neuve (Canada), à savoir, le sapin baumier (Abies balsamea) et l’épinette noire (Picea mariana). Le modèle a reproduit des structures d’arbres réalistes utilisant les données TLS et des relations allométriques pour définir la quantité totale de feuillage, suivant deux étapes principales: la croissance des branches et l’addition du feuillage au sein de la couronne. Les résultats de L-Architect ont été comparés avec les mesures sur la structure de branches à partir de la tige principale (angle d’insertion, longueur et diamètre) et la distribution verticale de feuillage indiquée par la distribution verticale des pousses pour six arbres échantillonnés. Une erreur quadratique moyenne normalisée de 21 %, 20 %, 25% et 21% a été observée en moyenne sur les diamètres des branches, la longueur des branches, l’angle d’insertion des branches ainsi que sur la distribution verticale du feuillage respectivement.

Dernière mise à jour :