Publications du Service canadien des forêts

How do trees grow? Response from the graphical and quantitative analyses of computed tomography scanning data collected on stem sections. 2014. Dutilleul, P.; Han, L.W.; Beaulieu, J. Comptes Rendus Biol. 337:391-398.

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 35581

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1016/j.crvi.2014.05.002

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

La croissance des arbres, mesurée via l'épaisseur des cernes annuels, est utilisée pour évaluer les impacts environnementaux et rétroprédire le climat. Ce processus naturel fascinant a été étudié dans la tige à des échelles variées, en une, deux et trois dimensions. Une nouvelle approche est présentée pour étudier la croissance des arbres en 3D à partir de sections de la tige, à une échelle suffisamment petite pour attribuer des limites fiables aux cernes annuels et assez large pour capturer la variation directionnelle dans les taux de croissance. La technologie appliquée est la tomodensiométrie assistée par ordinateur, qui produit - pour une section de tige - des millions de données qui peuvent être cartographiées avec une mesure de leur variabilité et des limites des cernes de croissance en filigrane. Des analyses graphique et quantitative sont rapportées pour des épinettes blanches à croissance circulaire et non circulaire. Des implications pour la recherche dendroclimatologique sont discutées.

Résumé en langage clair et simple

Les cernes de croissance annuelle d’un arbre sont des anneaux concentriques présents dans la tige et visibles lorsque l’arbre est abattu ou lorsqu’une carotte de bois en est extraite. Ces anneaux varient en largeur selon le taux de croissance de l’arbre. Plusieurs facteurs influencent ce taux : le climat, les attaques d’insectes, etc. La mesure des cernes de croissance est utilisée par les chercheurs pour évaluer, entre autres, les impacts environnementaux subis par les arbres et pour connaître le climat passé.

Cet article présente une nouvelle approche pour étudier la croissance des arbres en trois dimensions à partir de sections de la tige à une échelle suffisamment petite pour attribuer des limites fiables aux cernes de croissance.

La technologie utilisée est la tomodensitométrie assistée par ordinateur qui produit, pour une section de tige, des millions de données qui peuvent être cartographiées. Cette nouvelle approche permet d’étudier finement la croissance des arbres et d’obtenir des données comme la densité du bois à différentes hauteurs dans la tige. Elle facilite le travail des chercheurs en permettant une plus grande précision.

Dernière mise à jour :