Publications du Service canadien des forêts

Agrobacterium tumefaciens-mediated transformation for targeted disruption and over expression of genes in the poplar pathogen Sphaerulina musiva. 2014. Foster, A.J.; Morency, M.-J.; Séguin, A.; Tanguay, P. For. Pathol. 44:233-241.

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 35555

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1111/efp.12086

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

Le champignon Sphaerulina musiva cause des taches sur les feuilles et des chancres sur les rameaux et le tronc des peupliers. Les taches sur les feuilles peuvent mener à la perte de feuillage, tandis que les chancres entraînent le bris des branches et ultimement la mort de l’arbre.

La connaissance récente des génomes du champignon S. musiva et du peuplier de l’Ouest a permis aux chercheurs de mieux connaître les processus génétiques entre ce champignon et son hôte. En effet, à partir de ces processus, les chercheurs ont développé des outils génétiques servant à la validation des résultats obtenus par l’analyse de la génomique. Ils peuvent ainsi étudier, dans les fins détails, les mécanismes d’attaque de cet agent pathogène et les modes de résistance déployés par son arbre hôte. Les méthodes mises au point dans cette étude contribueront au développement d’outils de détection moléculaire.

Dernière mise à jour :