Publications du Service canadien des forêts

Topographically regulated traps of dissolved organic carbon create hotspots of soil carbon dioxide efflux in forests. Topographically regulated traps of dissolved organic carbon create hotspots of soil carbon dioxide efflux in forests. 2013. Creed, I.F.; Webster, K.L.; Braun, G.L.; Bourbonnière, R.A.; Beall, F.D. Biogeochemistry 112:149-164.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 35535

La langue : Anglais

Disponibilité : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1007/s10533-012-9713-4

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Les réservoirs de carbone dans le sol sont essentiels pour assurer la respiration du sol dans les forêts. On pourrait améliorer les estimations du bilan de carbone en obtenant des estimations plus précises du carbone des sols forestiers. Certains endroits dans la forêt contiennent des concentrations beaucoup plus élevées de carbone en raison de l'inclinaison du sol ou du type de sol. Nous avons vérifié l'hypothèse selon laquelle la topographie constitue le facteur ayant la plus grande influence sur la concentration de carbone organique dissous (COD) présent dans des sols de surface et le facteur le plus important dans le rejet de dioxyde de carbone provenant du sol. Nous avons prélevé des échantillons de sol de surface et près de la surface à différents emplacements topographiques d'une forêt d'érables à sucre et nous avons mesuré la concentration de rejet du dioxyde de carbone. On a constaté que les substrats présents dans le sol minéral près de la surface ont un impact très important sur le rejet du dioxyde de carbone provenant du sol.