Publications du Service canadien des forêts

A Markov chain method for simulating bulk density profiles in boreal peatlands. 2014. Thompson, D.K.; Waddington, J.M. Geoderma 232-234(2014):123-129.

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie du Nord

Numéro de catalogue : 35529

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1016/j.geoderma.2014.04.032

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

Cet article présente une nouvelle approche de modélisation mathématique pour prédire la densité et d’autres propriétés de la tourbe dans l’Ouest canadien. Le modèle fonctionne à une échelle d’un mètre carré de superficie et prédit avec précision le type de tourbe (matière végétale décomposée provenant de différents types de plantes) et sa densité dans la couche supérieure de 135 cm. Plutôt que de présumer (comme certains modèles le font) que toute la tourbe est de même densité, nous pouvons reproduire de façon précise les tendances du monde réel, où la tourbe est plus dense en profondeur qu’elle ne l’est en surface. Ce modèle a de vastes applications dans la comptabilisation des émissions de carbone lors de feux de forêt, la modélisation hydrologique et l’estimation de la quantité de carbone emmagasiné dans les tourbières boréales du Canada.

Dernière mise à jour :