Publications du Service canadien des forêts

Change and evolution in the plant hardiness zones of Canada. 2014. McKenney, D.W.; Pedlar, J.H.; Lawrence, K.; Papadopol,P.; Campbell, K.; Hutchinson, M.F. BioScience 64:341-350.

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie des Grands Lacs

Numéro de catalogue : 35496

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1093/biosci/biu016

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Nous avons mis à jour les cartes des zones de rusticité des plantes au Canada qui ont été dressées, il y a 50 ans, par Agriculture Canada et le Département de l'agriculture des États-Unis. Les cartes sont couramment utilisées dans l'ensemble du Canada par les jardiniers et les aménagistes afin de prendre des décisions en matière de sélection végétale. Les cartes mises à jour démontrent clairement que des changements importants se sont produits dans les zones de rusticité situées dans la partie nord de l'Ouest canadien contrairement à celles qui se trouvent dans la partie sud-est. Nous avons également cartographié l'aire potentielle de 62 espèces d'arbres de la forêt boréale dans le même intervalle de 50 ans (une solution de rechange aux zones de rusticité d'usage généralisé) et nous avons constaté des changements qui s'étendent sur une distance de 57 kilomètres dans la partie nord. Ces changements indiquent une augmentation de la productivité et de la diversité des végétaux qui peuvent croître au Canada. Toutefois, la variabilité, la gelée tardive du printemps et d'autres facteurs peuvent comprendre la réalisation de ce potentiel. Ces constatations ont des conséquences pour une grande variété d'intérêts (jardiniers, pépinières et politiques sur la gestion forestière liées au commerce des semences).