Publications du Service canadien des forêts

Developing and validating indicators of site suitability for forest harvesting residue removal. 2014. Thiffault, E.; Barrette, J.; Paré, D.; Titus, B.D.; Keys, K.; Morris, D.M.; Hope, G. Ecol. Indicators 43:1-18.

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 35461

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1016/j.ecolind.2014.02.005

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

Le développement de la bioénergie, et plus particulièrement celle provenant de la biomasse forestière, a augmenté l’intérêt pour l’utilisation des résidus de récolte forestière. Pour les produits forestiers traditionnels, ces résidus comprennent principalement les têtes et les branches des arbres récoltés. Cette augmentation de la demande pour la biomasse forestière a aussi suscité un débat sur les impacts de cette récolte sur la productivité des sols et des peuplements forestiers.

À travers le monde, il existe plusieurs lignes directrices visant à protéger la fertilité des sols lors de l’utilisation des résidus de récolte. Peu de ces recommandations sont basées sur des données empiriques. Cette étude visait à développer et à valider des indicateurs permettant de prédire la sensibilité des sites à la récolte des résidus à partir d’études de terrain réalisées partout au Canada.

Une fois déterminés, ces indicateurs serviront à identifier à l’avance, soit sur le terrain ou sur des cartes, les sites vulnérables à une perte de croissance à la suite de cette récolte.

Avec ces travaux, les chercheurs ont pu déterminer les deux indicateurs qui expriment le mieux la sensibilité des sites, soient la concentration en azote total et la concentration en carbone organique dans le sol minéral. Ces données sont généralement accessibles sur les cartes de sols.

Dernière mise à jour :