Publications du Service canadien des forêts

Good practices for estimating area and assessing accuracy of land change. 2014. Olofsson, P.; Foody, G.M.; Herold, M.; Stehman, S.V.; Woodcock, C.E.; Wulder, M.A. Remote Sensing of Environment 148: 42–57.

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 35450

La langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI : 10.1016/j.rse.2014.02.015

† Ce site peut exiger des frais.

Sélectionner

Résumé en langage clair et simple

Les cartes des changements de l’occupation du sol illustrent les modifications apportées notamment par les feux de végétation, les perturbations des forêts ou l’expansion urbaine. Elles servent, par exemple, à l’estimation des superficies. Divers organismes les emploient pour élaborer des politiques, établir des rapports et déterminer des indemnisations (p. ex. les pays communiquant les informations exigées par le Protocole de Kyoto et les gouvernements qui créent des politiques concernant le déboisement et les incitatifs à réduire les émissions de gaz à effet de serre). Les informations tirées des cartes des changements de l’occupation du sol doivent avoir un degré d’exactitude statistiquement valable et transparent. Les praticiens emploient les évaluations de l’exactitude pour déterminer la qualité des cartes et l’exactitude des cartes et des estimations des superficies. L’article offre à ceux qui établissent et utilisent les cartes des recommandations de bonnes pratiques pour concevoir et exécuter des méthodes d’évaluation d’exactitude et d’estimation des superficies. Nous décrivons un protocole de conception et d’analyse touchant trois grands éléments des évaluations d’exactitude – plan d’échantillonnage, conception de la réponse et analyse –, et nous donnons un exemple qui illustre la démarche recommandée. Nous envisageons que les recommandations serviront de lignes directrices et qu’elles seront modifiées et actualisées à mesure que les techniques de télédétection se perfectionneront.