Publications du Service canadien des forêts

Soil displacement and compaction effects on conifer seedlings in Southeast British Columbia: Study establishment. 2014. Maynard, D.G.; Hogg, K.E.; Wass, E.F.; Curran, M.P. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Pacific Forestry Centre, Victoria, British Columbia. Information Report BC-X-433. 31p.

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 35444

La langue : Anglais

Séries : Rapport d'information (CFP - Victoria)

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Sélectionner

Résumé

Il a été démontré que la perturbation des sols causée par l’exploitation forestière nuit à la productivité des sites. De 1999 à 2004, nous avons effectué des essais complémentaires dans cinq sites du projet « Productivité à long terme du sol » (PLTS) dans le sud-est de la Colombie-Britannique. Ces essais avaient pour but de déterminer les effets du compactage et du déplacement des sols sur le taux de croissance des arbres dans des parcelles plus petites que celles des sites du projet PLTS. Huit différentes combinaisons de compactage et de déplacement ont été appliquées dans les cinq sites du projet PLTS : sol non perturbé et non compacté; sol non perturbé et peu compacté; sol non perturbé et très compacté; entailles peu profondes et sol non compacté; entailles peu profondes et sol peu compacté; entailles profondes et sol non compacté; entailles profondes et sol peu compacté; dépôt avec sol non compacté. Chaque combinaison a été répétée au moins 20 fois dans chacun des sites. Les parcelles mesuraient 1,5 m sur 1,5 m et l’espacement minimum entre elles était de 1,5 m. Le douglas taxifolié (Pseudotsuga menziesii var. menziesii Dougl.) a été planté dans les cinq sites, le pin tordu latifolié (Pinus contorta var. latifolia) dans les trois sites de Kootenay Est (Mud Cr ek, Emily Creek et Kootenay Est) et le pin argenté (Pinus monticola Dougl.) dans les deux sites de Kootenay Ouest (Rover Creek et McPhee Creek). Le taux de croissance des arbres, les propriétés physiques et chimiques des sols ainsi que les données sur le microclimat ont été mesurées selon divers intervalles durant les dix premières années suivant la plantation. Ce rapport décrit les étapes d’établissement du projet et présente les données initiales et le contexte du projet.

Résumé en langage clair et simple

Des chercheurs de Ressources naturelles Canada et du ministère des Forêts, des Terres et de l’Exploitation des ressources naturelles de la Colombie-Britannique ont établi des sites d’expérimentation dans la région d’East Kootenay de la Colombie-Britannique pour étudier les effets du compactage et du déplacement des sols (entailles et dépôts) sur la croissance des arbres. Les conducteurs d’excavatrice ont perturbé de diverses manières le sol de zones récoltées; ensuite, les planteurs ont mis en terre des espèces indigènes de conifères dans chaque parcelle. L’équipe de chercheurs mesurera la croissance des arbres, les propriétés du sol et le microclimat durant dix ans. Ce rapport d’information décrit l’établissement des parcelles et les méthodes de traitement, et présente les premières données de base.

Les chercheurs des deux ministères ont créé les essais en complément d’un projet international de longue durée lancé dans les années 1990 qui porte sur les effets du compactage du sol sur la productivité des forêts. Les parcelles expérimentales ont été établies à côté des sites du projet de longue durée.