Publications du Service canadien des forêts

An individual-based phenology model for western spruce budworm (Lepidoptera: Tortricidae). 2013. Nealis,V.G.; Régnière, J. The Canadian Entomologist. 146: 306-320.

Année : 2014

Disponible au : Centre de foresterie du Pacifique

Numéro de catalogue : 35439

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : Commander une copie papier (gratuite), PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.4039/tce.2013.67

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé

Un modèle de phénologie basé sur les individus a été développé pour la tordeuse occidentale, Choristoneura occidentalis Freeman (Lepidoptera: Tortricidae), en utilisant les taux de développement spécifiques à chaque stade, ainsi que les taux d’oviposition et d’éclosion des œufs observés en conditions contrôlées à plusieurs températures. Les extrants du modèle ont été comparés à la distribution d’âges estimée par échantillonnage de populations naturelles à plusieurs endroits en Colombie-Britannique, Canada, pendant plusieurs années. L’ajustement du modèle est trés bon pour tout le cycle vital de l’insecte. Nous validons le modèle plus à fond en comparant ses extrants à des observations indépendantes de la phénologie du vol des papillons de C. occidentalis et C. fumiferana dans des populations de Cypress Hills, Canada. Nous illustrons également la variation spatiale dans les dates d’apparition des jeunes stades larvaires de la tordeuse occidentale sur une grande portion de son aire de distribution dans l’ouest du Canada. En plus de constituer une excellente structure de base pour la modélisation de la dynamique saisonnère des populations de l’insecte, ce modèle peut être utilisé pour mieux synchroniser les opérations de lutte intégrée avec l’apparition des stades appropriés.

Résumé en langage clair et simple

Le développement des insectes dépend grandement de la température ambiante, de sorte que les facteurs écologiques associés aux différents stades du cycle vital des insectes peuvent varier d’une année à l’autre et d’un endroit à l’autre en fonction des conditions météorologiques. Pour comprendre les effets des conditions météorologiques sur la répartition et le profil d’infestation d’un insecte dans le paysage, il faut modéliser l’interaction entre les conditions météorologiques et l’écologie saisonnière de cet insecte. Le modèle que nous proposons combine des mesures précises du développement et du taux de reproduction de la tordeuse occidentale de l’épinette avec des registres météorologiques, pour simuler de façon réaliste l’écologie saisonnière de cet insecte dans les peuplements de sapins de Douglas, en Colombie-Britannique.

Nous décrivons et validons ici un modèle qui établit des normes améliorées pour les travaux de terrain. Les utilisations possibles de ces modèles sont illustrées dans cette publication par une analyse de la répartition géographique de la tordeuse des bourgeons de l’épinette et une estimation du calendrier saisonnier des programmes de protection sur toute l’étendue du territoire de la Colombie-Britannique, où l'insecte est présent. Les applications futures de l'outil comprendront une analyse de la distribution spatiale et temporelle du taux de survie de l’insecte, afin de mieux prédire l’emplacement des foyers d’infestation et les impacts potentiels des changements climatiques sur la répartition géographique et le comportement reproductif de l’insecte.

Dernière mise à jour :