Publications du Service canadien des forêts

Modeling temperature-dependent survival with small datasets: insights from tropical mountain agricultural pests. 2013. Crespo-Pérez, V.; Dangles, O.; Régnière, J.; Chuine, I. Bull. Entomol. Res. 103:336-343.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 35421

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (demande par courriel)

Disponible sur le site Web de la revue ou du journal.
DOI (identifiant d'objet numérique) : 10.1017/S0007485312000776

† Ce site peut exiger des frais.

Résumé en langage clair et simple

Les communautés en développement des régions tropicales subissent des pertes agricoles importantes dues, entre autres, aux insectes ravageurs. Dans ces régions, il y a peu de variations climatiques saisonnières comparativement aux régions tempérées. Cette particularité favorise la propagation des insectes nuisibles à l’agriculture. Il existe peu d’information sur la relation entre les insectes et la température en milieu tropical.

Cette étude a comparé la performance d’un nouveau modèle de simulation de la survie des insectes aux températures extrêmes à deux autres modèles existants. Pour ce faire, les chercheurs ont utilisé les données disponibles pour trois espèces de teigne de la pomme de terre vivant dans les Andes tropicales. Ils ont vérifié si le nouveau modèle pouvait prédire la limite en altitude que pouvaient atteindre ces insectes. Un des obstacles rencontrés est qu’il y a peu de données sur les conditions extrêmes de température pour plusieurs espèces d’insectes des régions tropicales.

Bien que le nouveau modèle ne donne pas toujours les meilleurs résultats, il est capable de prédire adéquatement les températures extrêmes et l’altitude où les insectes étudiés ne peuvent survivre. La valeur du modèle réside dans sa capacité à produire des cartes de tolérance des insectes aux températures extrêmes avec un ensemble limité de données de base.

Dernière mise à jour :