Publications du Service canadien des forêts

Risk assessment of the threat of mountain pine beetle to Canada's boreal and eastern pine forests. 2014. Nealis, V.G.; Cooke, B.J. Canadian Council of Forest Ministers, Ottawa, Ontario. 27 p.

Année : 2014

Disponible dans la : Région de la capitale nationale

Numéro de catalogue : 35406

Langue : Anglais

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Résumé en langage clair et simple

En raison de la rapide évolution du dendroctone du pin ponderosa (DPP) et de l’important investissement effectué par les gestionnaires forestiers pour aborder cette menace, les membres du Conseil canadien des ministres des forêts ont demandé aux responsables de la Stratégie nationale de lutte contre les ravageurs forestiers de réévaluer ce problème.

Ce rapport donne un aperçu des conclusions de la réévaluation faite en 2010, laquelle atteste que bon nombre des prédictions de 2007 se sont concrétisées. Le DPP continue sa progression quant à sa portée géographique et sa gamme d’hôte, puis il survit dans des régions qui semblaient impossibles autrefois, le climat lui étant défavorable. Il découvre et infeste même des bosquets clairsemés. Par ailleurs, il est maintenant confirmé qu’il se reproduit dans les pins gris, une variété de pin transcontinental de la forêt boréale. Outre la façon dont cela pourrait influer sur les forêts, une plus grande destruction d’arbres augmenterait le risque déjà élevé d’incendie dans les pinèdes.

Le fait d’avoir rapidement accès aux résultats de beaucoup de sondages et de recherches, ainsi qu’une meilleure communication entre les professionnels, grâce à l’évaluation des risques, permet aux autorités de prendre des décisions d’adaptation stratégiques fondées sur des faits probants. Le processus d’évaluation des risques rend de plus en plus plausible l’analyse scientifique des options d’intervention.

Également disponible sous le titre :
Évaluation de la menace que pose le dendroctone du pin ponderosa pour les pinèdes. (Français)

Dernière mise à jour :