Publications du Service canadien des forêts

Froid intense : une menace pour la survie des oeufs de l’arpenteuse de la pruche? 2013. Delisle, J. RNCan, SCF, Centre de foresterie des Laurentides, Québec (Québec). L’éclaircie du Service canadien des forêts, Centre de foresterie des Laurentides. No 86. 2 p.

Année : 2013

Disponible au : Centre de foresterie des Laurentides

Numéro de catalogue : 35304

La langue : Français

Séries : L'éclaircie (CFL - Québec)

Disponibilité au SCF : PDF (télécharger)

Sélectionner

Abstract

La fréquence et l’intensité des évènements climatiques extrêmes, telles les vagues de froid, sont appelées à augmenter avec le changement climatique. Les insectes devront par conséquent s’adapter afin de résister à des changements brusques de température. Parmi eux, figure l’arpenteuse de la pruche, un important ravageur des sapinières de l’est du Canada. Des chercheurs du Service canadien des forêts et de l’Université Laval se sont intéressés à l’étude de la tolérance au froid chez les oeufs de l’arpenteuse de la pruche et de son impact sur la dynamique des populations de cet insecte.

Résumé en langage clair et simple

Cette publication traite de la tolérance au froid des œufs de l’arpenteuse de la pruche et de son impact sur la dynamique des populations de cet insecte.

Les œufs de l’arpenteuse de la pruche ont un point de congélation de -40 °C. Cependant, des tests de tolérance au froid ont démontré que 50 % des œufs mouraient après 4 h d’exposition à une température de -35 °C. L’étude a donc permis de démontrer que le test de tolérance au froid est une méthode plus fiable que la détermination du point de congélation pour estimer la probabilité de survie des œufs de l’arpenteuse de la pruche.

L’Éclaircie est une série de fiches d’information scientifique vulgarisée présentant les travaux de recherche du Centre de foresterie des Laurentides.

Également disponible sous le titre :
Is Intense Cold a Threat to the Survival of Hemlock Looper Eggs? Branching out from the Canadian Forest Service, Laurentian Forestry Centre. No. 86. (Anglais)